Parler de soi, n’est pas chose facile et encore moins tenter de vous résumer mes presque 30 années d’existence en quelques lignes.

Alors allons droit au but, je suis originaire de la Lorraine, à quelques kilomètres de la frontière allemande, où j’ai su profiter de cette proximité pour y apprendre l’allemand jusqu’à mon entrée en faculté. Les langues m’ayant toujours passionnées, car elles permettent une ouverture sur le monde incroyable, je me suis ensuite consacrée à la langue anglaise et espagnole, composantes majeures de ma licence LEA. En dernière année, j’ai suivi pendant 6 mois une option « CAWEB » et c’était le déclic ! Je savais que je voulais travailler dans le monde du web et du marketing.

Dans la continuité logique des choses, je me suis inscrite au fameux master « CAWEB » de l’Université de Strasbourg, que j’ai integré en 2012. Ce master est une formation très complète en gestion de projets web, en marketing et création de sites web multilingues. En effet la particularité de ce master est que tout se fait dans les langues que vous choisissez, pour ma part Anglais et Espagnol : création, traduction et  localisation de sites web, gestion de projets web et marketing, analyses de marché, montage image et vidéo…

La dernière année de mon master j’ai choisi de la faire en apprentissage, afin d’avoir un pied dans le monde professionnel avant même de finir mes études, et j’ai pu passer ainsi 3 jours par semaine au département marketing de la ville de Strasbourg. En travaillant en apprentissage comme webmaster et community manager, j’ai très vite compris que j’étais dans mon élément. J’ai pu suivre et assister de nombreux projets comme la sortie d’applications numériques pour la ville de Strasbourg, chapoter des projets de créations de sites web et participer à la gestion des événements culturels et numériques, en plus de mes tâches d’actualisation du site Strasbourg.eu et des réseaux sociaux de la ville. Ce fut une année très enrichissante mais une fois le master en poche, je décidais de prendre mon sac à dos et de partir en Amérique du Sud pendant 1 an, à la rencontre de ses habitants.

Septembre 2015, la grande aventure commence, avec mon copain on obtient notre PVT Argentine et on part pour l’Amérique du Sud, avec pour budget de 10€/jour pour le logement, les repas, les visites et les transports. On commence à travailler en woofing pour aider les habitants en échange du logement mais très vite on rencontre d’autres « backpackers » et on décide de ne pas se cantoner à l’Argentine, on ouvre un blog sur le voyage pour donner des nouvelles à nos proches et pour qu’ils arrivent à nous suivre : Argentine, Chili, Bolivie, Pérou, Équateur, Colombie, Brésil, Uruguay, Paraguay : 30 000 kms d’autostop plus tard et 52 familles sudaméricaines à remercier pour leur hospitalité, il était déjà l’heure du vol retour vers la France.

À notre retour, la monotonie et la nostalgie s’emparaient déjà de nous et il nous était impossible de rester plus de 3 semaines dans cette Alsace grise et froide, de l’automne arrivé trop tôt. On s’envolait alors pour l’Espagne, dans le but de chercher un travail et c’est sur un coup de foudre pour la ville d’Alicante, qu’on décida d’y tenter notre chance. En quelques semaines, je trouvais un travail en tant qu’affiliate manager et webmaster pour une entreprise de compléments alimentaires. Dynamique, organisée et polyvalente, je fus promue chef de projets web et marketing au bout de quelques mois et des projets ce n’est pas ce qui manquaient !

Presque 4 ans et demi plus tard, de nombreuses réalisations derrière moi et  le sentiment d’appartenance à la France se faisant trop grand, nous savons maintenant avec mon copain, que c’est dans le sud de la France que nous souhaitons nous installer pour profiter du climat méditerranéen tout en nous rapprochant de nos familles. Voilà où j’en suis désormais, presque 30 ans et à la recherche du job de mes rêves dans le sud de la France, décidée et motivée !